Vingt mille yeux sous les rêves

Exposition, projection et spectacle sur l’histoire de la lanterne magique et des récréations optiques.

De la première lanterne au projecteur Pathé Baby, cette exposition-spectacle s’attache à retracer l’histoire de tous ceux qui en quelques siècles ont contribué à l’invention du cinéma. A travers démonstrations, projections, manipulations mais aussi présentations d’objets d’époque, les spectateurs trouveront les explications aux questions qu’ils se posent sur une technique aujourd’hui banalisée mais dont les balbutiements suscitaient déjà le rêve et l’étonnement. Du phénakistiscope au zootrope en passant par la lanterne magique, cette exposition-spectacle permet de comprendre un peu, de manipuler beaucoup et de voir se créer la magie d’une épopée : l’histoire des faiseurs de rêves.

Ce spectacle bénéficie de l’aide à la diffusion des Conseils Généraux du Nord et du Pas-de-Calais.

PLUS D’UNE SOIXANTAINE D’OBJETS AUTHENTIQUES EN PARFAIT ETAT DE MARCHE COMPOSENT CE DECOR ORIGINAL.

 

 

 

Téléchargez le dossier pro de l’exposition-spectacle:


Vues générales

« Le Dôme » à Pontoise

3 article(s)

Médiathèque d’Isbergues

3 article(s)

 

La Collection – a voir avec les yeux

Lanternes de conférencier.

  • Lanterne « Hélios Universelle » à alcool.
  • Lanterne électrique « Gnome ».
  • Lanterne scientifique « Le Vulgarisateur » à alcool.
  • Lanterne télescopique électrifiée  » Le Royal ».
  • Polyorama horizontal à pétrole.
  • Lanterne « La Bonne Presse » à alcool.
  • Lanterne d’agrandissement électrifié.
  • Polyorama vertical électrifié.

… et de nombreux chromatropes permettant la projection de vues animées.

15 article(s)

Lanternes et projecteurs

  • Lanterne mixte films celluloïd et plaques décorées.
  • Lanterne « Ernst Planck » à pétrole et ses vues.
  • Lanternes publicitaires (Picon, Banania…)
  • Lanterne « Gloria » et ses vues.
  • Lanterne « Pierrot » dans son coffret cartonné.
  • Lanterne « Bing » et ses vues.
  • Cinématographe de poche.
  • Lanterne « Lapierre ».
  • Série de lanternes tôlées et leur plaque de verre décoré.
  • Projecteur « Nic » et ses films papiers.
  • Projecteur « Cinécoloral »
  • Projecteur « Piccolo »
  • Projecteur « Pathé baby et ses films »
15 article(s)

Lanternes magiques à usage domestique.

  • Lampascope polychrome carré « tête de lion ».
  • Lampascopes boules sur lampe à pétrole.
  • Lampadophore à pétrole.
  • Lampascope de poche.
12 article(s)

Le matériel de laboratoire
Une vingtaine de lampes inactiniques à pétrole, à essence minérale…

 

2 article(s)

 

Les dérivés de la lanterne

  • Mégascope à pétrole.
  • Episcope de conférencier.
  • Episcopes de table.
  • Mirroscope.
  • Cartoscope à pétroles
2 article(s)

Les panneaux explicatifs

  • Petite histoire du pré-cinéma.
  • La stéréoscopie.
  • Les lanternes magiques.
  • Les feuillets de projections lumineuses
  • Les images d’Epinal

ainsi que de nombreuses affiches et documents d’époque.

9 article(s)

La Collection – a voir avec les mains !

Stéréoscopes et dérivés

  • Graphoscope.
  • Visionneuses stéréoscopiques.
  • Viewmasters.
  • Lunettes mexicaines.
  • Borne « Educa ».

Jouets du pré-cinéma

  • Kaléidoscopes.
  • Thaumascopes.
  • Thaumatropes.
  • Pathéorama pour films fixes en tôle décorée.
  • Pathéorama en bakélite.
  • Phénakistiscope à main et sur pied.
  • Fantascope.
  • Zootropes.
  • Praxinoscopes.
  • Folioscopes.
  • Gramophone cinéma.
  • Désignoscope.
  • Anamorphoses.
  • Anaglyphes.
  • Karagueuz pour ombres chinoises
25 article(s)

La salle de projection

3 article(s)

Les Animations

Accueil de groupes d’enfants
Quatre groupes d’une trentaine d’enfants (classes primaires et secondaires) peuvent être accueillis chaque jour pour une projection-spectacle sur l’histoire des lanternes magiques. (animation de 45 minutes à une heure selon l’âge et la motivation des participants.)
Accueil de groupes d’anciens
Projection-spectacle sur l’histoire des lanternes magiques (durée 1h)
Accueil en portes-ouvertes
Mini-conférences à la demande…
Veillées-spectacles
L’occasion de vous retrouver en famille pour une visite ludique et chantée.

Ces propositions ne sont pas exhaustives. De nombreuses autres formes d’animations peuvent être établies en concertation avec les organisateurs selon les projets de la structure d’accueil.

Les étapes de l’animation

Picture

 

Entrée des artistes :
Une entrée fracassante à l’orgue de barbarie. Le tourneur de manivelle harangue la foule et l’invite à découvrir le spectacle exceptionnel du montreur d’image.

Images d’Epinal :
Quinze minutes de projection interactive sur une authentique lanterne de conférencier. Quinze minutes de rire et d’émotion pour une découverte ludique du monde merveilleux des lanternes magiques.

Alors, raconte :
A la découverte de l’histoire de la projection lumineuse.

L’image en mouvement :
plaques humoristiques à tirettes : des trésors d’astuces pour animer l’image

A la découverte de la lanterne :
Une visite commentée au musée de la préhistoire du cinéma.

Fantasmagorie :
De Robertson à Émile Reynaud, une galerie de portraits pour mieux connaître les précurseurs du septième art.

A voir avec les mains :
C’est le moment de toucher, de manipuler, de comprendre par l’expérimentation les grandes étapes du pré cinéma, de découvrir l’univers des récréations optiques.

Conditions d’accueil

Picture

 

Montage :
De quatre heures à une journée selon l’infrastructure du lieu).

Démontage :
De 2 à 4 heures.

Surface au sol :
L’installation du décor nécessite une salle d’environ 300 m² équipée de nombreuses prises de courant avec possibilité de faire le noir complet lors des projections. Il est impératif que cette infrastructure soit installée avant notre arrivée.

L’indispensable :
Quarante mètres linéaires de tables carrées ou rectangulaires d’une profondeur de 1 à 1,2m (Les nappages et éléments de décoration sont fournis par nos soins). Une trentaine de sièges. Quelques plantes vertes.

Le souhaitable :
Grilles ou panneaux d’exposition permettant l’installation d’éléments décoratifs (publicités anciennes sur le pré cinéma, affiches d’époque…). Une sonorisation avec platine laser où cassette (uniquement pour les journées portes-ouvertes).

Le nec plus ultra :
Quelques vitrines permettant l’installation d’objets fragiles ou de petite taille.

Cette exposition-spectacle bénéficie de l’aide à la diffusion du Conseil Général du Nord.

Les commentaires sont fermés