Si le temps m’était conté – Dans le verger du temps

Affiche Si le Temps m’était conté…

P1100424« Si le Temps m’était conté…, dans le Verger du Temps »  : un réel moment de paix, d’humour et de beauté.

Ce spectacle, avec ses textes, ses contes, ses poèmes et ses chants, compte parmi les plus beaux spectacles de la Compagnie ADVITAM. La plume de l’auteur Ronny COUTTEURE est comparable à celle d’Émile Verhaeren, ou encore de Stefan Zweig…

Avec sa truculence en plus et son amour pour des petites gens, Ronny Coutteure est le Marcel Pagnol du Plat Pays. Des textes emplis de tendresse – et la tendresse, c’est la pudeur des mots. Les mots de ce spectacle coulent comme des notes dans une musique de Mozart : simples, légers et logiques à l’oreille, mais avec la précision d’un Maître.

L’alchimie entre une musique et un texte est une chose rare et mystérieuse mais ici, les textes nous chantent une douce et profonde mélodie et le temps musical a rejoint le temps littéraire…

Autour du thème « Le Temps » a été construit un spectacle varié, avec des textes parfois riches et drôles, parfois habités d’une beauté littéraire, d’une philosophie et psychologie profondes. Porté par les compositions musicales d’Éric Pauwels, le spectacle est une fenêtre ouverte sur l’âme de ce poète et écrivain qu’était Ronny Coutteure, homme du Nord, sensible, convivial, émouvant, homme blessé, rebelle, homme aimé et aimant…

« Si le Temps m’était conté… , dans le Verger du Temps »  : C’est l’histoire d’un « marchand de rêves », qui vous emmène dans un lieu intemporel : dans un verger, où l’on ne cueille pas de fruits, mais où fleurissent des poèmes, où l’on cueille des histoires et des chants. Un verger où l’on se prend à rêver que le monde pourrait être parfait… où le Temps semble être notre ami. Perché sur les branches du Temps, le temps qui passe, celui qui reste, à la recherche d’un copain, d’un souvenir, d’une seconde d’éternité…

Vidéos :

Teaser – bande annonce:

Démonstration 9 mins:

Photos :

 

Les commentaires sont fermés